Testament

En 2020, la Fondation Prince Laurent a fêté ses 25 ans. Chaque don permet à la Fondation de poursuivre ses activités une année de plus ! Mais ce n’est pas la seule raison qui fait de votre soutien un geste exceptionnel.

Il y a tant d'associations caritatives, pourquoi choisir la Fondation Prince Laurent ?

Ce qui rend la Fondation Prince Laurent si unique, c’est le fait de combiner deux bonnes causes : nous sommes une organisation à la fois humanitaire et pour les animaux. La Fondation s’engage pour le bien-être des animaux en offrant des soins gratuits aux animaux de compagnie de personnes défavorisées. Nous voulons ainsi donner de l’espoir et une aide à ces personnes pour qui leur animal est souvent leur seul bien précieux.

Nous voulons donc « Aider l’Homme par l’animal ».

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Fondation Prince Laurent ne reçoit aucun subside pour assurer le fonctionnement de ses dispensaires. Notre Fondation ne peut donc exister que grâce aux dons et legs de ses sympathisants.

Grâce à votre contribution, les personnes précarisées peuvent elles aussi bénéficier d’un amour inconditionnel. Chaque année, 12.000 animaux sont soignés dans nos dispensaires. Ajoutez à cela leurs propriétaires et cela donne 24.000 raisons par an qui font de votre soutien à cette belle œuvre caritative un geste tellement extraordinaire !

« Moi, c’est Alfred.

Avant, j’étais malade et mon propriétaire n’avait pas 
de quoi payer le vétérinaire. Il s’en voulait énormément. Heureusement, la Fondation Prince Laurent a pu nous aider. Aujourd’hui, je suis en forme et notre vie à deux nous rend à nouveau 
très heureux ! »

Pour Alfred et tous les autres animaux qui viennent se faire soigner chez nous, votre contribution est déterminante !

Vous souhaitez inclure la Fondation Prince Laurent dans votre testament ?

Léguer à une organisation caritative telle que la Fondation Prince Laurent ne peut se faire qu’en incluant un legs dans votre testament, ce qui peut également être intéressant d’un point de vue fiscal.

Vous souhaitez avoir plus de détails ? Nous vous informons avec plaisir !

Commandez gratuitement et sans engagement notre brochure sur les testaments reprenant de nombreuses informations utiles

Consultez les questions fréquemment posées ci-dessous (FAQ)

Découvrez-nous également sur www.testament.be

Prenez contact avec notre personne de confiance pour les successions par téléphone ou par e-mail pour obtenir un avis juridique gratuit : Patricia Rutten: 0471 57 83 29

Questions fréquentes

Les héritiers désignés dans le testament sont des légataires. La part de l’héritage qui leur est attribuée dans le testament est ce qu’on appelle un legs.

  • Le legs universel : il vous permet de léguer l’ensemble de votre patrimoine à une ou plusieurs personnes ou organisations (appelées légataires universels).
  • Le legs à titre universel : vous léguer une partie de votre patrimoine − par exemple la moitié ou le tiers du total, ou tous vos biens mobiliers et immobiliers ou une partie − à une ou plusieurs personnes ou organisations (en l’occurrence, les légataires à titre universel).
  • Le legs particulier : vous léguez un bien ou un type de bien précis − par exemple des livres ou des bijoux − à une ou plusieurs personnes ou organisations (en l’occurrence, les légataires particuliers).
  • Le double legs : il vous permet de léguer une partie de vos biens à une organisation caritative telle que la Fondation Prince Laurent ainsi qu’à un ou plusieurs autres légataires. La Fondation Prince Laurent se charge alors de payer les droits de succession (impôts de succession en Flandre) pour tous les héritiers. Cela dépend du degré de parenté, de l’importance de l’héritage et varie également selon votre région.
    • Pour la Flandre
      À partir du 1er juillet 2021, la législation en la matière change et les legs à une bonne cause sont désormais exonérés d’impôt. Le Gouvernement flamand compense ainsi la suppression du double legs en Flandre à partir de 2021, de sorte que vous ne devrez plus payer d’impôt de succession ou de donation lorsque vous décidez d’inclure une organisation caritative dans votre testament. Les doubles legs existants restent valables jusqu’au 1er juillet 2021. Même après cette date, il est encore possible d’adapter un double legs.
    • Pour Bruxelles et la Wallonie
      Étant donné que cette modification de la loi ne concerne que la Flandre, la réglementation fiscale et les taux actuels relatifs aux doubles legs restent inchangés pour les autres régions du pays.

Lorsque vous faites un don à une personne ou à une organisation, vous renoncez immédiatement et irrévocablement à cette partie de votre patrimoine. Il peut s’agir d’une somme d’argent, mais aussi de biens mobiliers ou immobiliers. Le transfert du donateur au donataire (le bénéficiaire d’une donation) a donc lieu du vivant du donateur. La donation est définitive : le donateur ne pourra donc plus réclamer la restitution du montant ou du bien en question. Toutefois, le donateur peut faire une donation en nue-propriété en se réservant un droit d’usufruit jusqu’à la fin de sa vie.
Les sommes d’argent ou les biens légués par un testateur par le biais d’un testament restent à la disposition du testateur jusqu’à son décès.

Évidemment, les personnes sans enfants ont tout intérêt à rédiger un testament. Mais un testament peut aussi être très utile dans d’autres situations.

  • Les cohabitants légaux n’héritent en principe que de l’usufruit du logement familial et du mobilier. Par le biais d’un testament, leur héritage peut être étendu ou limité.
  • D’un point de vue légal, les couples en cohabitation de fait n’ont pas de droit de succession et doivent donc s’organiser eux-mêmes. L’une des solutions est de rédiger un testament.
  • Pour soutenir une bonne cause : si une organisation particulière vous tient à cœur, vous pouvez inclure cette organisation dans votre testament.

L’intervention d’un notaire entraîne des frais, certes, mais cela permet d’éviter de nombreux problèmes après le décès du testateur. Outre la rédaction et la conservation correctes de votre testament, un notaire peut également vous fournir une assistance juridique en vous informant des possibilités en fonction de votre situation familiale et de vos choix personnels.

Trouvez un notaire dans votre région.