Notre mission

« Aider l'homme par l’animal »

Soins vétérinaires

« Un grand merci au Prince Laurent d’avoir pris soin de nos chiens et chats quand nous n’en avions plus les moyens ! Merci aussi à l’équipe de vétérinaires et aux assistants très sympathiques. »

« J’aimerais vraiment remercier le Prince Laurent. Grâce à l’aide du dispensaire de la Fondation, j’ai toujours mon chien, mon grand ami. Il est tout pour moi. Merci à tous. »

Extraits d’un livre d’or mis dans les dispensaires à l’occasion du mariage de S.A.R. le Prince Laurent

La mission de la Fondation Prince Laurent ne peut être mieux résumée que par ces témoignages rédigés en 2008 par deux bénéficiaires du dispensaire de Seraing.

Après avoir connu une histoire riche dans le domaine du bien-être animal, la Fondation a désormais comme mission principale de proposer les soins vétérinaires gratuits aux animaux de compagnie de personnes défavorisées. En effet, la Fondation estime que chaque animal a droit à des soins de qualité, quelles que soient les ressources financières de son/sa propriétaire et que chaque propriétaire a droit à cet amour inconditionnel. La Fondation contribue donc non seulement au bien-être de l’animal, mais également au bien-être de l’humain. Autrement dit : Aider l’Homme par l’animal.
Tel est donc le slogan et la mission de la Fondation Prince Laurent.

Vous souhaitez plus d’informations sur le fonctionnement de nos dispensaires ? Cliquez ici.

Parce qu’une image vaut mille mots...

Formation en médecine vétérinaire

Bien que la mission de la Fondation soit désormais principalement axée sur les dispensaires, les traces du passé sont toujours bien présentes dans les activités actuelles. Nous travaillons toujours en étroite collaboration avec les facultés de médecine vétérinaire des Universités de Gand et de Liège.

Chaque année depuis 2012, plus de 700 étudiant.e.s reçoivent une formation pratique et plus de 25 étudiant.e.s de dernière année effectuent un stage dans nos dispensaires sous la supervision d’un.e professeur.

Cette initiative a été reconnue par l’Association européenne d’évaluation de l’enseignement vétérinaire qui a décerné à la Faculté de médecine vétérinaire de Gand une évaluation d’excellence pour la formation clinique de ses diplômés.

Recherche scientifique

La Fondation Prince Laurent reste également fidèle à sa volonté de soutenir la recherche scientifique sur le bien-être animal. En 2020, elle a décidé de financer la thèse de doctorat de Sophie Pellon, réalisée sous la direction du Professeur Claude Tomberg à la Faculté de Médecine de l’ULB.

Ce doctorat vise à contribuer à la compréhension de la relation entre les humains et les animaux et de ses effets sur la santé humaine. Les espèces animales étudiées sont le chien (Canis lupus familiaris) et le cheval (Equus caballus) car elles sont les plus utilisées en thérapie assistée par l’animal.

Pour ce faire, des biomarqueurs tels que les changements d’activité cardiaque, les doses d’hormones salivaires, la présence de phéromones, les expressions faciales et le comportement lors des interactions entre les protagonistes sont utilisés. Une méthodologie identique pour le prélèvement et l’analyse du cortisol et de l’ocytocine salivaires chez l’homme, le chien et le cheval est actuellement en cours de développement. Contrairement aux échantillons de sang, les données salivaires permettent des mesures physiologiques précises, reproductibles et non invasives, réduisant ainsi le stress potentiel des sujets, humains ou animaux. Il n’existe actuellement aucune donnée dans la littérature scientifique sur l’ocytocine dans la salive des chevaux et les instruments de prélèvement chez les chiens sont variés.

Le contexte spécifique de la pandémie de COVID-19 a conduit à l’élaboration de deux questions supplémentaires : une étude en cours vise à déterminer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur la santé mentale et l’effet éventuel des animaux de compagnie sur celui de leurs propriétaires. En outre, une étude est en cours en réponse à la réglementation sanitaire exigeant le port d’un masque facial opaque afin de déterminer si le port d’un masque affecte la relation Homme-animal. Après tout, les expressions faciales constituent un important moyen de communication non verbal dans la relation entre les humains et les animaux.

aucun subside

Sans le soutien de nos fidèles membres, la Fondation Prince Laurent n’aurait jamais pu fêter son quart de siècle en 2020. La Fondation ne reçoit en effet aucun subside pour le fonctionnement quotidien de ses dispensaires.

Vous souhaitez nous aider à exister encore (au moins) 25 années supplémentaires ?

Cliquez ici pour nous soutenir !